ILLATS
et les
Illadais
Eglise_Illats_2
 HISTOIRE D'ILLATS
et des Illadais (3)
Site de la
commune d'ILLATS
Page précédente
                         Accueil         Agenda          Mairie          Rens. Admin.          Associations          Activité Economique          Patrimoine Page suivante


Sondage2-1
LA CONFIRMATION DES SARCOPHAGES



DES RÉVÉLATIONS

Le deuxième sondage a été réalisé derrière le contrefort  sud du portail de l'église comme le montre la photo "Sondage2-1".

Comme lors du premier sondage, des ossements d'enfant ont été retrouvés à une faible profondeur, contre le mur de l'église. Ce sera aussi le cas lors du troisième sondage. On peut alors conclure que le niveau du sol de circulation autour de l'église était, autrefois, plus élevé qu'il ne l'est aujourd'hui.

Ce sondage, réalisé jusqu'à la profondeur des fondations du bâtiment, a permis de découvrir un massif de fondation relativement important, dans le prolongement de la façade de l'église.

Réalisé en pierres  de blocage hourdées au mortier , il pourrait s'agir du soubassement d'un contrefort du portail de l'église. Ce contrefort aurait été remplacé, par la suite, par celui en appareil, que nous connaissons aujourd'hui.

Mais dans ce sondage, ce sont des tombes en "coffres" qui sont le plus remarquables.

La photo "Sondage2-2" montre le travail de précision réalisé par les archéologues pour dégager cette sépulture, avec une fine truelle et une balayette, afin de ne laisser échapper aucun indice permettant de dater la tombe. Il peut s'agir de bijoux ou de pièces de vêtements, mais aussi de simples tessons de céramique qui, par l'étude de leur composition permettront de "dater" le sol dans lequel ils ont été trouvés.

La photo "Sondage2-3" montre cette sépulture entièrement dégagée, mais conservant encore le secret de la dépouille qui lui a été confiée.

A la différence du sarcophage qui était réalisé dans une seule pierre (monolithe), creusée pour y loger un corps, le "coffre" était réalisé par un assemblage de pierres, soit rudimentaire comme vu précédemment dans le sondage numéro 1, soit plus élaboré comme celui-ci.

Les pierres sont taillées, d'égale épaisseur, assemblées de façon rectiligne dans une forme trapézoïdale traditionnelle  avec une pierre particulière, arrondie et creusée pour recevoir ta tête du défunt: la "logette".

Le couvercle de cette tombe en "coffre" a pu être celui qui se trouve à droite sur la photo, déplacé pour recouvrir la tombe voisine. Mais il a pu aussi bien être constitué des pierres plates que l'on aperçoit sur la gauche.

En tout état de cause, ce lieu a été bouleversé il y a bien des siècles car, en creusant à la tête de cette tombe comme le montre la photo "Sondage2-4", il a été découvert un sarcophage du Haut Moyen-Age.

La photo "Sondage2-5" montre une partie du couvercle de ce sarcophage que sa décoration caractéristique permet de dater du Haut Moyen-Age ( VIème ou VIIème siècle), soit bien avant la construction de l'église Saint Laurent d'Illats (XIème-XIIème siècle).

Rapportée aux témoignages recueillis aprés les travaux de terrasement de voirie, et à la distance entre les sarcophages entrevus, cette découverte confirme que le site d'Illats était occupé par une importante population à l'époque mérovingienne.

D'autres sarcophages monotithes ont été découverts dans d'autres communes de Gironde et à Bordeaux, dont deux très beaux à Saint Médard d'Eyrans, conservés au musée du Louvre, mais Illats ne figure pas encore dans la base Palissy du Ministère de la Culture, à ce titre.

Ce sondage très prometteur a été rebouché après avoir été relevé minutieusement (photo Sondage2-4) et protégé sur les parties fragiles. En effet, cette intervention de l'INRAP était limitée à la réalisation d'une sorte d'état des lieux et ne saurait, par manque de temps, se transformer en chantier de fouilles.

C'est pour cette raison que la magnifique tombe de la photo "Sondage2-3" n'a pas été fouillée mais seulement dégagée.

Il faut dire qu'au moment où pouvait se poser cette question, le sondage numéro 3 apportait lui aussi son lot de révélations encore plus inattendues.






Sondage2-2

Sondage2-3

Sondage2-4

Sondage2-5
 © et réalisation GEN-ROSSI mailto                                                       Ht Page